AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 le stade ultime de la parole, c'est le silence (shun)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

http://freedom-writers.forumgratuit.ch/t32-le-stade-ultime-de-la-parole-c-est-le-silence-shun#107 http://freedom-writers.forumgratuit.ch/t32-le-stade-ultime-de-la-parole-c-est-le-silence-shun#107 http://freedom-writers.forumgratuit.ch/t32-le-stade-ultime-de-la
cahier acheté le : 24/06/2015
pages noircies : 185

MessageSujet: le stade ultime de la parole, c'est le silence (shun)   Mer 1 Juil - 11:50


Shun Hen

nom : hen ; prénom(s) : shun ; date de naissance : neuf mai mil neuf cent soixante treize ; lieu de naissance : los angeles (californie) ; origines : chinoise ; religion : bouddhiste par tradition ; études/métier : troisième année d'art du cinéma ; situation financière : plus que modeste ; situation amoureuse : célibataire qui le veut bien ; orientation sexuelle : hétérosexuel ; groupe : jaune.

mes tics et mes tocs

sa mère a accouché de lui dans une piscine, allez savoir son amour de l'eau vient peut être de là ❖ il est certes brute de décoffrage au premier abord mais il faut apprendre à le connaitre pour découvrir qu'il cache un cœur tendre ❖ il est curieux de tout, il adore lire, regarder des documentaires, ... ❖ il ne fume pas mais arrive à compenser en boisson ❖ il a du mal à exprimer et montrer ses sentiments, vous ne verrez, actuellement, pas sa peine ❖ il passe la plupart de ses moments de libre près de l'eau ❖ il adore manger et surtout des fruits de mer ❖ il a un passe temps : la photographie ❖ c'est un féru de mode, beaucoup le prenne pour un gay d'ailleurs ❖ il aime beaucoup faire du bateau ❖ si il est pas près d'une étendue d'eau, il peut rester des heures allongés sur un tas d'herbe à observer le ciel

j'ai mes opinions

1. Que pensez-vous des émeutes de 1992 ? elles ont beaucoup affecté mes parents et c'est plus, à travers eux, que je considère ses émeutes comme atroces. Elles ont énormément perturbé la vie de ma famille. Je n'en ai nullement pris part, je déteste la violence et j'aurai totalement été effrayé si je m'étais retrouvé dans tout ce bordel. Que voulez-vous, Long Beach est une ville riche de par le nombre d'ethnies présentes mais cette richesse peut très vite se transformer en enfer.

2. Quelles ont été les conséquences directes sur votre quotidien ? dans mon quotidien à moi, pas grand chose, juste des règles plus stricts imposées par mes parents que je devais suivre à la lettre mais rien de bien grave. C'est surtout après avoir vu le restaurant ravagé de ma mère que j'ai réellement pris conscience de la chose. Un bien qu'elle avait mis des années à créer et à gérer, massacrer en quelques minutes par une bande de sauvages.

3. Quelles sont vos opinions sur la mixité et l'intégration des personnes de couleurs ? je trouve que chaque "couleurs" se doivent d'être avec les siens. Chaque cultures ont une façon bien à elle d'être éduquer et parfois ses différences, quand elles se confrontent ne donnent rien de bons. Je me sens très bien parmi les "jaunes", et je ne me sens pas l'envie d'aller voir outre frontières. Je suis certes curieux de nature mais pas à l'encontre de mes intérêts.

qui se cache derrière l'écran ?

Bonjour, je m'appelle stéphanie, mais on me surnomme parfois missphan. J'ai actuellement 32 ans. J'ai découvert le forum quand j'ai postulé pour en être administratrice   .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

http://freedom-writers.forumgratuit.ch/t32-le-stade-ultime-de-la-parole-c-est-le-silence-shun#107 http://freedom-writers.forumgratuit.ch/t32-le-stade-ultime-de-la-parole-c-est-le-silence-shun#107 http://freedom-writers.forumgratuit.ch/t32-le-stade-ultime-de-la
cahier acheté le : 24/06/2015
pages noircies : 185

MessageSujet: Re: le stade ultime de la parole, c'est le silence (shun)   Mer 1 Juil - 11:50

water


Tu veux connaître mon histoire ?

L'eau est l'élément de la vie, c'est une évidence pour tous et cette évidence l'est également pour moi aussi. Ma vie sur terre débuta dans l'eau et depuis ce jour, cet élément est moins sommes devenus indissociable. J'éprouve les plus belles des sensations lorsque je suis en son contact, y penser des heures entières jusqu'à ce que ma peau se fripent, se froissent, voir s'étiolent n'est pas une gêne. C'est magnifique de se sentir bercé par les fines vagues, bercés aussi calmement que lorsque l'on est enfant au creux des bras de ses parents. J'ai eu sincèrement de la chance que mes parents et surtout mon père est un lien avec la mer, cela m'a permit d'en être jamais très loin et de toujours pouvoir garder un pied non loin de l'eau. Mon père possédait une petite boutique de vêtements de le centre de Los Angeles, ma mère venait l'aider presque tous les jours mais même avec sa collaboration, il n'a jamais été satisfait de ce qu'il faisait. Il n'appréciait que peu ces gens qui défilaient les uns après les autres, s'offrant, à tour de bras, des tenues différentes toutes les semaines. Mon père avait un rêve, devenir pêcheur, il l'avait vaguement touché cet univers étant jeune auprès de mon grand-père. Lorsque j'eus deux ans, mes parents quittèrent tout, plaquèrent tout ce qu'ils avaient construit pour venir emménager à Long Beach, certes ce n'était pas le bout du monde mais quand on a peut en poche, tout devient plus compliqué. Mon paternel a pu obtenir un poste sur un chalutier et même si, dans les débuts, se fut très dur, sa passion pour ce métier vaincu le peu d'expérience. C'est donc grâce à lui, finalement, si je peux aujourd'hui fouler le sable chaud qui se trouve sur la plage de Long Beach.

Tout devint plus compliqué au fil des années, surtout quand j'ai atteint l'adolescence. J'étais certes un bon élève, mais je suis devenu méfiant vis à vis de tout le monde, je ne me sentais bien que parmi des groupes d'élèves ayant la même origine que moi. Les émeutes n'ont d'ailleurs rien arrangés à ce sujet, je voyais le monde et les "autres" comme de véritables bêtes sauvages, j'étais devenu malgré moi raciste.

_________________

MARGINAL

“Le seigneur est le bateau, les gens ordinaires l’eau : l’eau porte le bateau ou le fait chavirer.”  ©️shinouh


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

le stade ultime de la parole, c'est le silence (shun)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Aucun prisonnier n'a pu s'échapper, d'après le porte-parole de la PNH
» Un stade de Football à cité Soleil...
» La porte-parole de la Minustah opine sur Haiti
» AD&D "Dark Sun" : scénario premier "L'Ultime Cortège"
» [Arcani] La bonne parole n'a pas de frontières.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: .prologue :: présentations :: présentations terminées-