AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 les émeutes de 1992

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

http://freedom-writers.forumgratuit.ch/ http://freedom-writers.forumgratuit.ch/ http://freedom-writers.forumgratuit.ch
cahier acheté le : 19/06/2015
pages noircies : 42

MessageSujet: les émeutes de 1992   Mar 30 Juin - 13:18

les émeutes



Les émeutes de 1992 ont débuté le 29 avril de la même année à Los Angeles après qu'un jury, composé de dix blancs, un asiatique et un latino, eut acquitté quatre officiers de police accusés d'avoir passé à tabac un automobiliste noir-américain, Rodney King, après une course-poursuite pour excès de vitesse. Des centaines d'habitants de Los Angeles, principalement de jeunes hommes afro-américains et latinos ont pris part à des pillages, des incendies criminels et des meurtres.

Les émeutes durèrent six jours, bien que les évènements les plus importants eurent lieu entre le soir du verdict et le troisième jour. Finalement, on dénombra entre 53 et 55 morts, plus de 2 300 blessés, des milliers d'arrestations, et des dommages matériels s'élevant entre 800 millions et un milliard de dollars. Il y eut plus de 3 600 départs de feu, détruisant 1 100 bâtiments. Après un déploiement important de la police et de la garde nationale sur place, plusieurs milliers de personnes furent arrêtées, dont 36 % d'Afro-américains, 52 % d'Hispaniques et 10 % d'Américains d'origine européenne non-hispanique.

En 1993, les policiers bastonneurs furent finalement rejugés par un tribunal fédéral et condamnés à trente mois de prison. Des violences ont aussi eu lieu à Seattle, Oakland, San Francisco, Las Vegas et San Diego pour la côte ouest, New York, Philadelphie et Atlanta pour la côte est, sans toutefois atteindre le degré des émeutes de Los Angeles.

CONSEQUENCES ; la ville de Long Beach, principalement touchée, est aux abois et la jeunesse est en ébullition. Dans les établissements publics, différents groupes communautaires font leur apparition et la couleur ne se mélange désormais plus au blanc. La tension est palpable entre les différentes communautés et le feu pourrait reprendre à tout instant. Le racisme à son apogée.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

les émeutes de 1992

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: .épilogue :: archives :: présentation-